Dans le domaine

Étude de l'IRSST: Les facteurs influençant le retour au travail après une dépression

Une nouvelle étude publiée par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) se penche sur le rôle des acteurs syndicaux dans le retour au travail de personnes ayant vécu une dépression, ainsi que les facteurs qui facilitent et qui gênent ce retour selon leur point de vue.

Les questions principales des chercheurs étaient: dans votre rôle d’acteur syndical, qu’avez-vous fait à l’intérieur du processus de retour au travail d’employés qui ont eu une dépression? Selon vous, qu’est-ce qui aide les personnes ayant vécu une dépression à retourner au travail? Qu’est-ce qui nuit ou rend plus difficile leur retour au travail?

Une étude qualitative a été réalisée dans le cadre de laquelle vingt-trois personnes (12 hommes et 11 femmes) rattachées à trois organisations syndicales ont participé à un des trois groupes de discussion. Le groupe de discussion a été choisi comme technique d’entrevue pour permettre non seulement d’avoir accès à l’éventail des points de vue des acteurs syndicaux, mais aussi pour susciter des réflexions en groupe. L’échantillon était composé à parts égales de représentants syndicaux et de pairs aidants, ces derniers ayant par définition un rôle plus direct auprès des employés. La population cible était des acteurs syndicaux qui comptaient un certain nombre d’années d’expérience en milieu syndical et qui avaient été en contact avec des employés ayant vécu une dépression.

Pour télécharger le document, cliquez ici

Lancement du livre "Vers une alimentation saine et savoureuse" de l'ITHQ

Le 27 mars dernier avait lieu le lancement du livre Vers une alimentation saine et savoureuse, rédigé dans le cadre du projet La santé au menu, par l’équipe du Centre d’expertise et de recherche en tourisme, hôtellerie et restauration de l’ITHQ.

Il s’agit du premier manuel québécois destiné aux professionnels de la restauration et aux gestionnaires d’établissements qui souhaitent entreprendre un virage santé dans leur établissement.

Le lancement de la publication a également donné lieu à la présentation de la nouvelle formation en ligne Vers une alimentation saine et savoureuse. Cette formation de deux jours, qui s’adresse plus particulièrement aux cuisiniers et aux pâtissiers en emploi, se donne en atelier à l’ITHQ depuis le printemps 2013. Or, pour répondre à un besoin exprimé par l’industrie de la restauration, l’ITHQ offre maintenant cette formation en ligne afin de la rendre accessible à un plus grand nombre de participants. 

Lancement ITHQ

De gauche à droite : Roger Gagné, auteur et professeur de gestion, Louise Bouvier, auteure et professeure en science des aliments, Bernard Aurouze, directeur principal du Centre d’expertise et de recherche en tourisme, en hôtellerie et en restauration, et du Centre d'études en gastronomie.

 

Pour lire le communiqué de presse en entier, cliquez ici.

Travailleurs, bougez!

Le 1er mai prochain se tiendra la 9e édition de la Journée nationale du sport et de l'activité physique, qui coïncide cette année avec la Journée internationale des travailleurs. Dans ce contexte, le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport souhaite inviter tous les travailleurs du Québec à embarquer dans le mouvement et à profiter de cette journée pour bouger et pour souligner l'importance que les travailleurs
évoluent dans un milieu de travail propice à la pratique d'activité physique et sportive pour leur mieux-être.

Qu'ils préfèrent marcher, pédaler, courir ou danser, tous les moyens sont bons pour adopter un mode de vie physiquement actif et le conserver toute leur vie!

Pour télécharger la lettre d'invitation transmise par M. Luc Fournier, sous-ministre adjoint au Loisir et au Sport du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, cliquez ici.

Santé mentale au travail - Passer d'une approche individuelle de réadaptation à une approche organisationnelle de prévention

L’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité du travail (IRSST) vient de publier une étude qui analyse le parcours des personnes absentes du travail pour des raisons de santé mentale et qui avaient identifié le travail comme facteur ayant contribué à la détérioration de leur santé et à leur arrêt de travail.

 

Les problèmes de santé mentale au travail représentent actuellement l’une des plus importantes causes d’absence du travail, et ce phénomène a connu une croissance marquée au cours des dernières années.

 

Des recherches antérieures ont révélé que la majorité des travailleurs qui se sont absentés en raison d’un problème de santé mentale font référence aux difficultés vécues dans le cadre de leur activité professionnelle comme facteur ayant contribué à la détérioration de leur état de santé et de leur arrêt de travail.

 

Cette recherche essaie de tracer le passage d’une démarche individuelle de soutien au retour au travail et au maintien en emploi des travailleurs qui se sont absentés en raison d’un problème de santé mentale à une démarche organisationnelle visant la prévention des problèmes de santé mentale dans le milieu de travail.

 

Les chercheurs ont développé une stratégie de soutien au retour au travail axée sur les activités de travail et sur la mise en place, à partir de situations réelles et en collaboration avec le supérieur immédiat, d’interventions en prévention tertiaire (s’adressant directement aux travailleurs affectés). De plus, les interventions réalisées sont susceptibles de toucher les travailleurs qui ne se sont pas encore absentés, mais qui pourraient être visés par les situations de travail à l’origine de l’absence d’autres travailleurs.

 

Pour télécharger sans frais le document, cliquez ici.