Dans le domaine

Sondage du BNQ - Les préoccupations des entreprises certifiées dévoilées

Le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) dévoile les résultats de son étude portant sur les principaux enjeux et impacts découlant de l'implantation de la norme Entreprise en santé. 

Ce sondage a été mené auprès des 55 entreprises certifiées à ce jour. Les résultats ont été présentés le 16 octobre dernier à Québec, dans le cadre de la journée d'échanges franco-québécois sur la santé et le mieux-être en milieu de travail.

On remarque que le principal facteur de motivation d'obtention de la certification chez les employeurs est l'amélioration de la santé et du mieux-être des employés. Du côté des bénéfices obtenus après la certification, les employeurs répondants mentionnent que ce processus a permis d'assurer le maintien et l'amélioration en continu du programme de santé et mieux-être.

En somme, cette étude a permis de mettre en lumière les effets de la norme sur les entreprises qui l'ont implantée au cours des 5 dernières années. Les données recueillies au cours de ce sondage seront des pistes d'amélioration en vue de la mise à jour de la norme Entreprise en santé.

 

Pour consulter les résultats complets du sondage, cliquez ici.

Nouveaux incitatifs des employeurs pour attirer et retenir les travailleurs

Selon Florent Francoeur, PDG de l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréées, « Il semblerait que les organisations ne misent plus autant sur le salaire pour se distinguer de la concurrence.  La flexibilité d'horaire, un programme de santé et mieux-être ou la possibilité de développement sont des incitatifs de plus en plus utilisés par les employeurs pour attirer et retenir les travailleurs.»

 Pour lire l'article, cliquez ici


Source : Le Soleil, 30 septembre 2014

 

 

Nouvelle étude portant sur la santé psychologique

Depuis un certain temps déjà, plusieurs études mènent à la même conclusion: ce que l'on vit au travail influence notre vie personnelle, et vice-versa. 

Une nouvelle étude menée par l'Université Concordia et l'Université de Montréal auprès de 1954 employés démontre que les soucis du quotidien ont un effet négatif sur la santé mentale en milieu de travail.

Pour lire l'article, cliquez ici.

Source: Le Soleil, 20 septembre 2014.

La santé en langage simplifié

Pour monsieur et madame tout-le-monde, le langage médical peut parfois s'avérer très complexe. Afin de facilier notre compréhension, l'équipe de Promotion de la santé du Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM) et le Réseau québécois des établissements promoteurs de la santé ont développé conjointement un lexique de termes médicaux simplifiés.

Cherchez-y des mots comme acide acétylsalicylique, luxation, ou encore, prophylaxie afin de vous familiariser avec le langage des médecins!

Pour consulter le lexique, cliquez ici.