Dans le domaine

Selon une étude américaine, un fumeur coûte 6000 $ de plus à son employeur qu'un non-fumeur

Un fumeur coûte en moyenne près de 6000 $ de plus par an à son employeur qu'un non-fumeur, selon une étude américaine rendue publique mardi.

Les coûts varient entre 2885 $ et plus de 10 125 $ en fonction du secteur d'activité et de l'emploi occupé, selon l'étude réalisée par une équipe de chercheurs de l'Université d'État de l'Ohio auprès d'employés du secteur privé travaillant dans différentes branches.

Source : La Presse (Québec)

Pour plus de détails, cliquez ici.

La santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail sont maintenant au sommet des préoccupations

Historiquement, le sujet de la santé mentale en milieu de travail a rarement retenu l’attention de la haute direction des organisations. Aujourd’hui, cette situation évolue rapidement. Des litiges très médiatisés et les initiatives prises par des organisations renforcent la sensibilisation aux droits des personnes ayant une incapacité mentale. Les gouvernements prennent des mesures pour réglementer davantage les conditions de travail qui, au quotidien, ont une incidence sur la santé mentale. La mise en évidence de pratiques d’emploi potentiellement « dangereuses » devrait amener les employeurs à examiner de plus près leur obligation légale d’accommodement en matière de maladie mentale ainsi que leur rôle dans la protection de la santé mentale et du bien-être des employés.

Dans un récent bulletin de la Société Towers Watson, publié le 30 mai 2013, il est décrit l’évolution de la réglementation sur la santé et la sécurité psychologique en milieu de travail et l’incidence de la Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologique en milieu de travail, publiée récemment par l’Association canadienne de normalisation (le groupe CSA). Dans cette optique, ils examinent comment les employeurs peuvent établir une approche organisationnelle de la santé et de la sécurité psychologiques. Enfin, ils traitent des enjeux prioritaires qui devraient dès maintenant retenir l’attention des employeurs.

Source : Société Towers Watson Canada

Pour plus de détails, cliquez ici.

Le gouvernement du Canada appuie la santé mentale en milieu de travail

La ministre du Travail du Canada, l'honorable Lisa Raitt, a participé aujourd'hui à une table ronde avec des dirigeants syndicaux afin de discuter des questions de santé mentale en milieu de travail.

« La santé mentale entraîne des coûts élevés sur le plan humain, social et économique, et les études montrent que pour une année donnée, un Canadien sur cinq souffrira d'une maladie mentale. La recherche de moyens de prévenir et de traiter les maladies en milieu de travail fait partie intégrante des mesures visant à maintenir notre économie concurrentielle et notre main-d'œuvre forte et en santé », a déclaré la ministre Raitt.

Cette table ronde avait pour but de discuter des points de vue des intervenants en ce qui concerne le défi constant de fournir des milieux de travail psychologiquement sains pour les Canadiens dans l'ensemble du pays. De plus, elle a servi de tribune où les participants ont pu lancer des idées et échanger des expériences, des stratégies de mise en œuvre et des pratiques exemplaires dans le cadre de discussions fructueuses.

Le gouvernement du Canada est résolu à promouvoir des milieux de travail équitables, sécuritaires et sains à l'échelle du Canada et il invite les intervenants à chercher des moyens de prévenir les dommages psychologiques, de réduire les risques psychologiques et de favoriser un milieu de travail plus sain sur le plan psychologique.

Les problèmes de santé mentale dans le milieu de travail sont la principale cause de l'incapacité à court et à long terme. Il incombe à tous de prévenir et de traiter les maladies mentales dans le milieu de travail si nous voulons bâtir un Canada plus fort.

Source : CNW Telbec (Canada)

Pour plus de détails, cliquez ici.

Livre blanc sur le télétravail et les nouveaux espaces de travail. Tour de France du télétravail 2012

Le développement du télétravail et des tiers lieux évolue rapidement, mais leur mise en place suscite encore bien des interrogations du point de vue des entreprises : Comment gérer la mobilité croissante des employés ? Quels impacts en matière d'équilibre entre vie privée et vie professionnelle ? Quels outils pour organiser le télétravail ? Quelles solutions pour travailler entre le bureau et le domicile ? Quel rôle pour les collectivités dans l'émergence de nouveaux espaces de travail ? Quels sont ou seront leurs modèles économiques ? Quels services et usages peut-on imaginer dans ces lieux ?  Ce document donne un état des lieux chiffré du télétravail en France en 2012.

Source: Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST)

Pour plus de détails, cliquez ici.