Blogue

 

Un exploit collectif de chez soi pour le Groupe entreprises en santé

Après deux mois d’expédition, l’équipe du Groupe entreprise en santé est arrivée au bout de son périple de 4477 km, soit la distance entre Montréal et Vancouver à pied. Et tout ce trajet… depuis la maison !

Pendant le confinement, les choses ont bien changé pour l’équipe du Groupe entreprise en santé. Habituée à travailler depuis ses bureaux situés à plein coeur du Vieux-Montréal, chacun et chacune a élu ses nouveaux quartiers… à domicile. Il a fallu réinventer son quotidien mais aussi ses habitudes, tant sur le plan personnel que professionnel.

Parallèlement à ce changement soudain de mode de vie, l’équipe du Groupe avait entamé une démarche Santé/Mieux-être au sein de son personnel. Après l’implication de la Direction, un comité SME avait été créé et une collecte de données avait été réalisée. La mise en oeuvre d’actions concrètes était bel et bien lancée puisque tous les membres du Groupe étaient notamment inscrits au « Défi Entreprises » qui devait avoir lieu le 30 mai dernier. 

Qu’à cela ne tienne ! L’équipe du Groupe a immédiatement rebondi pour un nouveau défi, initié par le Directeur scientifique, Dr Mario Messier. Son idée ? Parcourir Montréal-Vancouver à pied en restant chez soi. Mais comment mettre en place une telle initiative à distance ? Très simplement. Chaque jour, les activités physiques réalisées correspondaient à un nombre de kilomètres que les employés devaient entrer dans un tableau : 

  • 2 kilomètres pour chaque 30min d’une activité physique à faible intensité (ex: marche à pied) 
  • 4 kilomètres pour chaque 30min d’une activité physique à intensité modérée (ex: yoga, ménage)
  • 6 kilomètres pour chaque 30min d’une activité physique à haute intensité (ex: course à pied, entraînement cardio)
 

À travers cette démarche, le Groupe dans son ensemble a pu joindre l’utile à l’agréable, en restant soudé malgré la situation inhabituelle d’isolement et en trouvant parfois la motivation auprès des autres. Les moins actifs ont pu aussi y trouver leur compte et ensemble, les membres de l’équipe se sont serrés les coudes (à distance) pour atteindre un objectif commun : l’ouest canadien. Le petit plus de cette expérience ? L’implication des proches : plutôt que de réaliser ce défi dans son coin, chaque employé pouvait proposer à son entourage d’y contribuer aussi, qu’il s’agisse des enfants, conjoint ou conjointe, parents, etc.

Une invitation à bouger qui a permis à toutes et tous de rester actif tout au long des mois de confinement et qui a aussi fait voyager toute l’équipe. Comment ? Grâce à un guide exceptionnel qui a détaillé chaque ville et/ou village traversé lors du trajet. Et pour ça, un immense MERCI au Dr Messier qui, malgré l’imposition du confinement, a permis à tout le monde de s’évader un temps.

Une aventure qui aura très certainement fait naître chez certains l’envie de réaliser cet exploit en vrai ! 

Retour à la liste des nouvelles