Consulter la ressource

L’activité physique au travail : solution durable à la pénurie de main d’œuvre

Une majorité (58 %) de dirigeants et dirigeantes d’entreprises reconnaissent que la mise en place de mesures d’activités physiques permet d’améliorer l’attraction et la rétention de personnel, selon un sondage réalisé par la firme Léger en collaboration avec ACTIZ.

Dans un souci d’offrir un environnement de travail sain et invitant, de miser sur le bien-être en entreprise, les employeurs ont tout avantage à proposer une offre d’activités physiques qui répondent aux besoins des employés en place et qui ont le potentiel d’intéresser des candidats à l’embauche, courtisés de toutes parts.  

L’activité physique au travail : une valeur ajoutée

C’est le pari que l’on prend chez Recharge Véhicule Électrique (RVE), qui grossit à grande vitesse et qui peine à combler les postes qu’elle affiche. « On emploie essentiellement des milléniaux et on sait qu’ils accordent beaucoup d’importance à l’environnement de travail », note Stéphanie Coïa, conseillère en communication et relations publiques chez RVE. Ça tombe bien, parce que tous, au sein de l’entreprise, sont convaincus des bienfaits de l’activité physique. « On veut que nos gens s’épanouissent au travail. »

Ainsi, on propose des horaires flexibles. On a fait installer un terrain de badminton où les employés disputent des joutes amicales sur l’heure du lunch. On propose des pauses actives plusieurs fois par semaine (yoga debout, entraînement cardio, méditation). On organise des sorties en plein air très appréciées. Les activités, que l’on veut accessibles et originales, sont choisies via un vote des employés. La prochaine : le soccer-golf. À la demande du personnel, on prévoit aménager une salle d’entraînement équipée et, peut-être, un mur d’escalade.

Comme la pénurie de main-d’œuvre ne disparaîtra pas de sitôt, les employeurs auraient avantage à passer à l’action. Déjà, 47 % des employeurs proposent au moins une mesure pour encourager la pratique régulière d’activité physique du personnel. 

On sait que l’activité physique présente de nombreux effets positifs en contexte de travail : elle favorise l’esprit d’équipe et la communication, augmente la productivité, la concentration et la créativité, réduit les symptômes de stress et d’anxiété et augmente la satisfaction au travail. 

Chez RVE, on considère l’activité physique au travail comme une valeur ajoutée. « Le bien-être est au cœur de nos valeurs », souligne Mme Coïa. Bouger entre collègues en fait assurément partie!

Vous aimeriez bénéficier d’un parcours d’accélération de 6 semaines pour mener votre projet de l’idée à l’implantation? Formule ACTIZ vous aide à implanter des mesures liées à l’activité physique dans votre entreprise. Inscrivez-vous à notre infolettre pour demeurer à l’affût pour la 2e cohorte à venir. 

Retour à la liste des nouvelles

Restez à l’affût !

Suivez tous nos contenus et activités, ainsi que les dernières tendances en SME au travail. C’est un pas de plus sur le chemin vers une saine performance.