Consulter la ressource

Portrait d'entreprise : le Groupe Soucy

Fondée par Gilles Soucy en 1967, l’entreprise compte 1700 employés à son actif. Elle œuvre dans le domaine manufacturier, dans les secteurs agricole, récréatif, défense et industriel et produit des pièces et des accessoires pour des véhicules récréatifs comme des motoneiges, des motomarines, des VTT et des véhicules côte à côte, entre autres choses. Le siège social se trouve à Drummondville.

Pourquoi avez-vous choisi d’investir dans la santé et le mieux-être en milieu de travail?

Il est maintenant reconnu que la non-santé des employés entraîne des coûts importants pour nos entreprises. C’est à la suite d’un sondage organisationnel en 2015 que la direction de l'entreprise a décidé de structurer ses interventions en SME. Les employés y mentionnaient ne pas avoir l'impression que l'entreprise se préoccupait réellement de leur santé et mieux-être, ainsi que leurs inquiétudes face aux coûts d'assurances collectives en hausse constante.

Par la mise en place de programmes de santé et mieux-être, Soucy vise non seulement à augmenter la productivité de tous, mais aussi à contrôler ses dépenses en assurances collectives et augmenter la rétention de ses meilleurs éléments tout en offrant une attraction avantageuse pour de nouvelles recrues.

Parlez-nous des initiatives que vous avez mises en place au sein de votre entreprise. 

La santé en générale a toujours été une valeur que la famille Soucy avait à cœur. Le milieu du travail évoluant sans cesse, l’entreprise s’est rendu compte qu’elle devait en faire plus, pour des raisons financières (frais d’assurances collectives, coûts de l’absentéisme, roulement de personnel, etc.) et pour conserver son attrait par rapport à d’autres employeurs. 

Plusieurs initiatives en santé et mieux-être existaient déjà, mais elles étaient plus ou moins structurées. Ce n’est vraiment qu’il y a 4 ans que la haute direction a décidé de lancer des programmes et activités spécifiques en santé et mieux-être au travail. Les gestionnaires ont été sensibilisés à son importance et la Reconnaissance Entreprise en Santé a permis de structurer les interventions et les programmes.

Les principales actions ont été :

  • Programme d’aide aux employés et à leur famille

Le PAEF, en partenariat avec la firme BRIO, donne accès aux employés et à leur famille à différentes ressources d’aide en matière de santé psychologique, dépendance, nutrition, aide juridique, carrière, etc. Il touche principalement les sphères des saines habitudes de vie et de la santé psychologique, selon les services utilisés.

  • Le programme Ma Flexibilité

Avec la pandémie de Covid-19, le milieu du travail a dû repenser ses façons de faire, surtout en ce qui concerne le travail à domicile. La conciliation travail/famille étant déjà une préoccupation chez Soucy, l’entreprise a présenté en 2019 le programme Ma Flexibilité qui pouvait être adopté par ses filiales selon les modalités et exigences opérationnelles propres à chacune. Le programme proposait trois (3) mesures: le télétravail, les horaires comprimés et les horaires flexibles.

  • Le REER avec contribution de l’employeur

En novembre 2020, la direction de l’entreprise a décidé de s’associer avec Desjardins Assurances pour offrir le programme d’épargne-retraite collective avec cotisation de l’employeur. Les employés qui contribuent volontairement au fond voient donc l’entreprise verser jusqu’à 2% de leur salaire à leur fond jusqu’à un maximum de 2000$ par année.

  • Budgets et activités des filiales

Comme l’entreprise est structurée de manière décentralisée, il a été important d’allouer des budgets indépendants aux représentants du Comité Santé et Mieux-être de chaque filiale afin qu’ils puissent lancer des projets répondants aux besoins de leurs employés. Ceux-ci ont donc pu bénéficier d’activités de mise en forme, d’ergothérapie, de saine alimentation, des aménagements d’espace de détente ou de vestiaires et douches. La fin espérée des mesures de protection contre la Covid laisse entrevoir le retour de plusieurs activités de groupe et de sports d’équipe et le comité santé et mieux-être Soucy prépare déjà ce retour à la normale.

Quels bénéfices vous et employés en retirez-vous?

L’entreprise est gagnante à plusieurs niveaux : attraction et rétention du personnel, diminution espérée à moyen terme des dépenses en assurances collectives, gain en productivité et une meilleure cohésion d’équipe. 

Les employés de leur côté peuvent bénéficier de programmes avantageux pour leur bien-être et celui de leur famille, un milieu de travail plus intéressant basé sur des interactions variées avec leurs collègues, un sentiment d’appartenance plus grand envers un employeur bienveillant et de plus saines habitudes de vie. La situation actuelle de quasi plein emploi et la pénurie de main d’œuvre ne permettent pas vraiment d’apprécier comment ces efforts contribuent réellement à nous démarquer, mais nos recruteurs peuvent au moins offrir des avantages que d’autres n’offrent pas.

Comment la pandémie a-t-elle affecté vos opérations au quotidien?

La production n’a pas trop souffert de la pandémie hormis dans les premières semaines d’incertitudes. La discipline et la bonne volonté de chacun ont fait en sorte qu’aucune éclosion ne s’est déclarée dans l’une ou l’autre usine. Mais la pandémie a malheureusement créé une distanciation entre les collègues de travail, que les TEAMS et Zooms n’ont pas su compenser.

Les employés de plancher, bien qu’ils aient rapidement repris le travail dès les premières semaines de la pandémie ont vécu dans une atmosphère de surprotection bien nécessaire et les échanges, même à la cafétéria, ont été réduits, par exemple. Les employés de bureau ont quant à eux pu bénéficier du télétravail que certains ont apprécié mais pas tous. Le milieu de travail et les échanges amicaux sont très importants pour la majorité des employés et la reprise graduelle de la normalité est la bienvenue. Nous ne sommes pas encore revenus aux fameux partys de Noël Soucy qui avait l’habitude de rassembler plus de 1000 personnes, mais nous devrions y revenir un jour.

En conclusion, avez-vous un dernier commentaire à partager en lien avec la santé et mieux-être au travail?

À notre avis, la santé et mieux-être au travail est souvent en compétition avec des impératifs plus opérationnels, mais en bout de ligne, l’entreprise qui sait implanter une culture de santé et mieux-être et en faire vraiment bénéficier ses employés en sort gagnante. L’accès à tous à la santé et mieux-être, selon leurs besoins, devrait rester une priorité pour un employeur qui veut se démarquer et fidéliser ses employés.

 

Retour à la liste des nouvelles

Restez à l’affût !

Suivez tous nos contenus et activités, ainsi que les dernières tendances en SME au travail. C’est un pas de plus sur le chemin vers une saine performance.