Favoriser la pratique de l’activité physique sur les lieux de travail

Pour diminuer la sédentarité et encourager les employés à bouger au quotidien, l’aménagement d’espaces destinés à l’activité physique permet une plus grande facilité d’intégrer le mouvement dans la semaine de travail.

Objectifs :

  • Diminuer la sédentarité
  • Diminuer le niveau de stress
  • Augmenter la satisfaction au travail
  • Intégrer la pratique de l’activité physique au quotidien

 

Saviez-vous que…

Un employé actif est 12% plus productif qu’un employé sédentaire1?

L’inactivité est la 4e cause de décès au monde2?

Selon le Gouvernement du Canada, un adulte devrait pratiquer 30 minutes d’activité physique par jour3?

Et que les hommes et les femmes qui sont assis plus de six heures par jour diminue leur espérance de vie par respectivement 18% et 37%4?

 

Plusieurs choix s’offrent aux employeurs. Nous vous présentons 2 options dont le degré de difficulté d’implantation est moyen et qui ont un impact significatif sur les objectifs visés.

 

Mise en place d’une salle de conditionnement physique et/ou une salle pour des cours de groupe

1. Salle existante à deux volets :

Il est possible de transformer une salle existante (salle de conférence, salle de formation, par exemple) en salle de cours de groupe. Plusieurs équipements mobiles peuvent permettre la transformation : table pliante, chaise empilable. Un revêtement de sol et une ventilation adéquates seront nécessaires. Soyez créatif! Vous n’aurez qu’à choisir les instructeurs qui se déplaceront aux heures établies pour enseigner des cours de conditionnement physique, tels que yoga, zumba, karaté, kickboxing, étirements, etc. Il demeure à la discrétion de l’employeur si les employés vont payer ces cours ou si une subvention sera accordée.

2. Salle aménagée uniquement pour la pratique de l’activité physique :

Si vous avez une salle qui pourra uniquement servir à la pratique de l’activité physique, profitez-en et aménagez un espace qui permettra à vos employés de bouger sur leur lieu de travail. Il n’est pas nécessaire d’investir dans de gros équipements dispendieux.

Voici une liste d’équipements recommandés pour une salle d’entrainement et de repos:
-Tapis de yoga
-Tapis d'étirements
-Thera-bands
-Élastiques et bandes de résistance
-Ballons d'entrainement lestés
-Ballons stabilisateurs
-Petits poids (5 à 20 livres)
-Balles de yoga
-Blocs de yoga
-Lumières adaptées
-Miroirs (optionnels)
-Affiches d’exercices ou étirements
-Vélos stationnaires ou tapis roulant (si vous avez le budget). Il est recommandé d’acheter des équipements pour utilisation commerciale.
-Un système audio-visuel peut aussi être rajouté pour que les employés puissant suivre un cours de conditionnement via l’internet ou des CD.

Vous pourriez demander l’aide d’un spécialiste en entrainement, un kinésiologue pour planifier l’achat des équipements. Ce n’est pas nécessaire d’acheter tous les équipements suggérés dans la liste ci-haut. Vous pourriez aussi faire un mini-sondage pour mieux connaitre les besoins des employés.

Étapes d’implantation

  1. Choisir la salle
  2. ​Évaluer les travaux de rénovations (plancher, murs, ventilation et éclairage, si nécessaire)
  3. Sonder les employés pour leurs besoins (optionnel)
  4. Déterminer les équipements, selon votre budget
  5. Contacter vos assurances pour les implications légales et vos responsabilités comme employeur. Vous devrez probablement afficher un avis de non-responsabilité légale dans la salle de conditionnement.
  6. Communiquer l’ouverture selon vos modes de communication habituels

 

1. Directives canadiennes en matière d’activité physique et en matière de comportement sédentaire, sur le site de la Société canadienne de phsyiologie de l’exercice. Consulté le 2 avril 2014.
2. Kohl, Harold W 3rd et al. (2012, 18 juil.). « The pandemic of physical inactivity : global action for public health », sur le site The Lancet. Consulté en septembre 2012.
3. Santé Canada.
4.The Lancet Journal

Retour à la liste des nouvelles