Préventions des troubles musculo-squelettiques - micro-pauses santé

Les troubles musculo-squelettiques sont une des causes les plus fréquentes d’absences et lésions reliées au travail. Les micro-pauses santé sont de plus en plus populaires dans les entreprises pour répondre à ce besoin.

Objectifs :

  • Diminuer le nombre de troubles musculo-squelettiques
  • Diminuer le niveau de stress
  • Augmenter la satisfaction au travail

 

Saviez-vous que... 

Les troubles musculo-squelettiques sont une des causes les plus fréquentes d’absences et lésions reliées au travail ?

Le travail assis pendant de longues heures, une mauvaise posture, le travail debout ou les mouvements répétitifs peuvent être des sources pour les TMS ?

Il est fortement recommandé de bouger à toutes les heures, changer de position ou de façon de travailler ?

Les micro-pauses santé sont de plus en plus populaires dans les entreprises pour répondre à ce besoin ?

Initialement vu comme une perte de temps, ces micro-pauses permettent non seulement aux employés de bouger pendant leurs heures de travail, mais diminuent les risques de troubles musculo-squelettiques et aussi le niveau de stress. En effet, se détacher de ses tâches pour 10 minutes pour s’étirer et bouger active le système cardio-vasculaire, relâche les tensions musculaires.

Ces micro-pauses sont habituellement mises en place par un kinésiologue, un entraineur certifié, un physiothérapeute ou un ergothérapeute. Ces petites sessions d’étirements peuvent être pratiquées n’importe où et sont adaptées à tous les niveaux de condition physique. Elles contribueront même à diminuer le niveau de stress des participants.

Les étirements peuvent être présentés sous forme d’aide-mémoire, un kinésiologue est sur place ou un employé est formé pour démontrer les exercices à ses collègues.

Étapes d’implantation

  1. Trouver votre source d’information : fournisseur, informations sur le web ou un employé avec les connaissances pertinentes.
  2. Monter le programme d’étirements.
  3. Produire un aide-mémoire et choisir la fréquence qui sera recommandée aux employés.
  4. Former quelques employés/instructeurs, si nécessaire.
  5. Lancer le programme et communiquer les jours et le temps de la journée pour les étirements.
  6. Évaluer après 6-8 semaines.

 

Retour à la liste des nouvelles