Blogue

 

La santé mentale au sein de la santé globale

Par Sarah Berkane

Impossible d’y échapper ou même de faire la sourde oreille : le constat est implacable. La pandémie appuie là où ça fait mal. On parle plus que jamais de santé mentale ou de santé psychologique, dans tous les milieux de travail et dans la vie personnelle. Nous sommes encore aux prises avec la COVID-19 mais nous sommes déjà projetés dans ce qui nous attend au tournant… de plus en plus de détresse psychologique.

Un contexte particulier

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la santé mentale comme suit :

« un état de bien-être permettant à chacun de reconnaître ses propres capacités, de se réaliser, de surmonter les tensions normales de la vie, d’accomplir un travail productif et fructueux et de contribuer à la vie de sa communauté ».

Selon cette définition, être en bonne santé mentale ne consiste donc pas uniquement à ne pas avoir de maladie.

Les employeurs qui avaient déjà fort à faire dans ce domaine, s’inquiètent pour leurs gestionnaires, pour leurs employés et pour eux-mêmes. En effet, selon une étude réalisée en juin 2020 par l’Université  Laval1, «près de 50 % des travailleurs québécois souffrent d’un niveau élevé de détresse psychologique. Fait intéressant, les répondants qui travaillent au sein d’une organisation qui accorde une haute priorité à la santé psychologique s’en tirent mieux que le reste de l’échantillon : 24% moins de personnes en détresse élevée.»

Quelles options pour les milieux de travail ?

Comment agir alors que le domaine est aussi vaste ? Par où commencer alors que les options sont si nombreuses ? Tout d’abord, il est primordial de réaliser que les interventions favorables à la santé psychologique peuvent se trouver dans différentes sphères d’intervention. Agir sur les saines habitudes de vie, sur l’environnement de travail, sur les pratiques de conciliation travail/vie personnelle, et sur les pratiques de gestion, c’est agir sur la santé psychologique individuelle et collective. La santé mentale d’une personne fait partie d’un tout, elle s’inscrit dans le concept de santé globale.

L’être humain a besoin d’équilibre, de contacts sociaux, d’activités diverses et c’est pourquoi le contexte actuel a tant d’impact sur notre santé. Certaines organisations, comptant beaucoup de personnel en télétravail, cherchent des outils pour mieux travailler et mieux gérer les équipes à distance. D’autres organisations, dont les employés doivent travailler sur le terrain, cherchent à réduire la pression et le stress auxquels ceux-ci font face.  Au Groupe entreprises en santé, nous constatons avec plaisir que plusieurs organisations innovent dans leurs interventions, de façon à s’adapter à leur nouvelle réalité.

Prenons pour exemple, ces nombreuses entreprises qui ont lancé des défis santé virtuels ou qui ont financé l’achat de  matériel ergonomique pour le travail à la maison. D’autres ont organisé et payé l’envoi de repas santé ou de cours de cuisine au domicile de leurs employés. Beaucoup de rencontres virtuelles commencent désormais par un vrai « comment ça va? ». D’autres encore proposent des séances de méditation pleine conscience.

Ces idées et ces actions, bien que très pertinentes et utiles, ne suffisent pas à répondre à la problématique de santé mentale, si elles ne font pas partie d’un processus intégré et continu.

Les meilleures pratiques en santé mieux-être

En effet, la mise en place d’interventions ponctuelles ne permettra pas à elle seule de renverser la vapeur. Ces interventions ne seront vraiment efficaces que si elles sont proposées sur le long terme et intégrées dans l’entreprise, de façon à agir sur la santé physique, mentale, sociale et même spirituelle (sens que l’on donne au travail et à son alignement avec ses valeurs personnelles).

Mettre en place une démarche structurée basée sur les meilleures pratiques telles que l’engagement bienveillant de la direction, l’implication de toutes les parties prenantes, des interventions liées aux besoins du personnel et l’évaluation de ces interventions, voilà la clef menant au succès en matière de santé et mieux-être au travail !

Prenons bien soin de nous, pour mieux prendre soin des autres.

Retour à la liste des nouvelles